Bah, le nain organise son gouvernement pour revenir aux « fondamentaux » de sa politique (barre à droite toute et finie la soit disant « ouverture ») et pour préparer 2012.
La guerre des requins a commencé et Fillon en a gagné le premier round en s'imposant pour sa succession et en dictant ses conditions. Sur ce plan là, le nain s'est affaibli.
En mettant dans son équipe Jupé, il tente de le neutraliser pour cette élection. Manque de pot, je pense que Jupé ne se gênera pas de toute façon. Dans l'affaire, il a profondément énervé Borloo et Morin qui vont devenir des adversaires acharnés. Woerth ne doit pas être content non plus de s'être fait évincer alors qu'il avait consciencieusement léché les bottes du nain, et dieu sait s'il a du se mettre en position pour ça. Ne parlons pas de Rama Yade qui doit être extrêmement déçue malgré ses câlins de chatte affectueuse au nabotléon et son aveuglement obstiné envers lui. Espérons qu'elle ouvrira maintenant les yeux à propos de son « protecteur »... C'est une fille qui pourrait presque être à gauche si elle n'était autant carriériste... Quand aux anciens de « l'ouverture », ils sont probablement grillés dans leur ancien camp et vont devoir se refaire une santé genre traversée du désert...
Conclusion : le nain s'est fait des ennemis en plus. Pas sûr (espérons le surtout) que cette tactique défensive lui porte chance. Cependant il va falloir être extrêmement vigilant sur tous les coups bas et les forfaitures qu'il va mettre en place pour gagner.